Historique

  • 1958 José Tonoli fonde The Belgian. L’entreprise s’axe sur la fabrication, l’entretien et le placement d’extincteurs.
  • 1970 L’entreprise fait ses premiers pas sur le marché de la détection incendie.
  • Années 80 Les activités dans le secteur ho-ré-ca voient le jour. L’offre évolue vers des solutions totales, de la conception à l’installation, de la supervision et la mise en service jusqu’au service après-vente. The Belgian décide alors de devenir son propre fabricant et crée un service R&D qui aboutit à la conception d’une centrale de détection incendie gérée par microprocesseur. Pour compléter cette gamme par la détection analogique, The Belgian distribue les produits ‘Notifier’.
  • 1997 Walter Tonoli reprend le flambeau et étend les activités au domaine de la protection anti effraction.
  • Années 00 En raison de l’évolution de plus en plus rapide de l’électronique, The Belgian décide de franchir le pas de la fabrication et de s’attaquer à la distribution et l’installation de systèmes de détection incendie à haute teneur technologique, de sécurité anti effraction, de contrôle d’accès et de surveillance caméra.
  • 2002 La demande en systèmes de gestion des bâtiments est en constante augmentation. Le siège de Vilvorde devient trop petit et The Belgian déménage à Meise dans des locaux neufs plus spacieux. Cette même année, l’entreprise figure dans le TOP 25 Gazellen (les entreprises connaissant la croissance la plus rapide) de la région.
  • 2015 La troisième génération, Benjamin Tonoli, rejoint The Belgian pour assurer la continuité dans l’avenir.

The Belgian, qui est constamment à la recherche des derniers développements et innovations dans le domaine de la sécurité afin de servir sa clientèle de manière optimale, compte perpétuer cela dans l’avenir.